Stratégie FreerollSuite et fin de la stratégie freeroll avec la table finale d'un tournoi de poker. Vous devez tout d'abord évaluer la taille de votre stack afin de déterminer votre style de jeu :
- Serious short stack : les prochaines blinds vous mettront all-in
- Short stack : Vous pouvez jouer deux ou trois tours de blinds
- Normal : Niveau de jetons normal ou plus haut
- Big stack : Plus gros ou proche du plus gros stack

Serious short stack :
Vous pouvez jouer deux fois, couchez vous ou allez all-in.
Disons que vous êtes au bouton ou à deux places du bouton. Depuis une position tardive vous pouvez jouer en vous basant sur ce qui se passe avant vous. S'il y a deux joueurs ou moins dans le pot et que personne n'a mis all-in vous pouvez mettre all-in avec n'importe quelle paire ou Ax. Plus il y a de joueurs dans le pot plus vous devez être sélectif. S'il y a trois joueurs ou plus dans le pot, limitez vous au paires à partir de 88, Ax, Axa et Kxa.

Depuis une position intermédiaire à précoce vous pouvez penser à mettre all-in avec n'importe quelle paire ou carte haute, de même couleur ou non. Il ne faut pas qu'un joueur ait mis all-in avant vous.

Comme stratégie alternative, vous pouvez vous couchez s'il y a beaucoup d'action à chaque main. Si vous obtenez AA ou KK pensez à jouer mais couchez le reste.

Short Stack :
Vous pouvez jouer plus large. Attendre les bonnes mains est cependant une bonne stratégie. Il ne vous faudra peut être qu'une main pour avoir un gros stack. Tous vos jeux demanderont un all-in ou une relance importante, comme 40% de votre stack.
Pour les mains à jouer, relancez avec AA et KK. Si un joueur met all-in, suivez le. Les autres mains à considérer sont les paires à partir de 88. Couchez vous si vous êtes sur-relancé ou qu'un joueur met all-in. Pour les cartes assorties avec pas plus de deux trous vous pouvez relancer ou limper. Si un joueur met all-in n'hésitez pas à coucher vos cartes. La dernière main que vous pouvez jouer est Axa. Si vous ne touchez pas un tirage, checkez ou couchez votre main.

Normal
:
Vous avez deux solutions, jouer beaucoup de mains ou coucher beaucoup de mains.
Coucher beaucoup de mains : vous pouvez utiliser la stratégie short stack en l'ajustant à des relances plus importantes et vous coucher moins. Utilisez la même sélection de mains mais relancez ou callez les relances avec toutes les mains que vous jouez. Pas besoin d'être timide dans cette position.

Jouer beaucoup de mains : limpez beaucoup. Jouez tout les short stacks qui limp. Si vous pouvez les mettre all-in et les affronter en tête à tête alors faites le. C'est une façon de jouer plus sauvage et elle n'est pas recommandée sauf si la table est très serrée.

Big Stack :
Jouez les plus petits stacks lorsque vous le pouvez. Faites les mettre all-in ou suivez leur all-in. Vous devriez effectuer des relances de 3 à 5 fois la mise minimum avant le flop s'il y a des limpers et suivez le même montant avec de bonnes cartes, comme les paires à partir de 88, les cartes assorties et Axa. Couchez tout le reste. Pensez à la position et soyez agressif.

Les derniers joueurs :
Avec seulement 3 à 5 joueurs restants, laissez les s'éliminer entre eux. Vous pouvez jouer n'importe quelle paire. Toutes les mains doivent être relancées de 50% de votre stock ou plus. La ligne d'arrivée est proche et vous voulez gagner.

Le tête à tête :
Vous y êtes arrivé. Relancez presque chaque main, couchez si vous êtes sur-relancé avec une mauvaise main. Couchez les mains qui ne sont pas au minimum 8xa ou une paire de 8 et plus. Ne mettez pas all-in préflop sauf si vous avez été sur-relancé et que vous avez une bonne main comme AA ou AK.