sit and go logoLes sit-and-go font partie des innovations les plus importantes et les plus attendues du poker. Ces affaires d’une table permettent à n’importe quel joueur, quelle que soit la taille de son bankroll, de jouer au poker à la façon d’un tournoi à tout moment et pour une durée que la plupart des joueurs peuvent se permettre de consacrer au poker. Jouer dans un sit-and-go a l’air facile, mais il est aussi facile de commettre des erreurs. Voici quelques unes des erreurs clé de sit-and-go à éviter.


 

 


Trop sous-jouer


Dans le jeu aux tables multiples, il est en généralement bien de jouer serré lors des premiers tours, alors que les blinds sont bas et que les pots sont petits. Dans les Sit-and-Go, les blinds augmentent rapidement, bien plus vite que lors de tournois traditionnels. Les joueurs ont tendance à se faire éliminer rapidement, ne laissant qu’une partie à quelques joueurs avec quelques grosses piles de jetons qui seront tentées de vous mettre la pression. Dans un sit-and-go, vous devez être prêt à passer en mode agressif rapidement.


Jouer à la bulle


Si un sit-and-go paie trois places, la période au cours de laquelle il ne reste plus que 5 joueurs est cruciale. Vous devez savoir quel est le joueur qui risque d’être le prochain éliminé. Il ne s’agit pas toujours du joueur qui a le moins de jetons, car il se peut que les blinds atteignent quelqu’un d’autre avant lui. Si vous faites partie de ceux qui ont beaucoup de jetons, c’est une bonne tactique que d’attaquer les pots alors que les autres joueurs ont peur d’être dans la bulle. Si vous êtes celui qui a le moins de jetons, il vous faudra trouver un endroit vous placer. Si vous êtes au milieu, la bonne tactique consiste souvent à attendre et laisser la plus petite pile risquer l’élimination en premier, même si vous avez une main assez élevée.


Jouer au dessus de vos moyens


Si vous remportez $100 dans un sit-and-go à $20, il est toujours tentant de plonger dans un sit-and-go à $55 voire même à $110 immédiatement, pour gagner plus. Mais il s’agit surtout de la meilleure façon de jeter vos gains par la fenêtre. Ne passez pas au niveau supérior à moins que votre bankroll ne soit assez élevé pour résister à quelques pertes malchanceuses dans ce niveau. Le fait d’avoir réussi à construire ce bankroll sera un bon indicateur que vous êtes prêt à passer au niveau suivant. Ne remporter qu’un seul sit-and-go à un niveau particulier n’indique pas que vous êtes prêt à passer au niveau au dessus.


Sous jouer les blinds


Dans un sit-and-go, vous devez défendre vos blinds, small et big, de façon vigoureuse. Les blinds arrivent de plus en plus rapidement, au fur et à mesure des éliminations. Si vous avez l’intention de survivre, vous devrez obligatoirement montrer aux autres joueurs que vous êtes assez fort pour offrir de la résistance s’ils essaient de vous voler vos blinds. De l’autre côté, si vous sentez que votre adversaire est faible alors qu’il se trouve dans une position de blind, vous devrez essayer d’ajouter ses jetons à votre pile et ce, dès que possible, même si vous détenez une main marginale.

 

Cliquer ici pour plus d'info sur les tournois live