Stratégie NLHEJouer de grosses paires en NL n'est pas simple. Si le flop ne vous aide pas, vous n'avez qu'une paire. Cette paire pourrait être plus forte que n'importe quelle carte du flop, mais ce n'est pas la meilleure main pour autant.

Lorsque vous avez les trois grosses paires en NL (QQ, KK et AA), vous devriez faire tout ce que vous pouvez pour remporter le plus d'argent possible dans le pot avant le flop. Vous devriez relancer depuis n'importe quelle position. Si quelqu'un relance avant vous, vous devriez pratiquement tout le temps sur-relancer, sauf dans certaines situations dans lesquelles votre adversaire est très agressif et que vous pensez que vous allez le jouer en tête à tête.

Vous voulez mettre le plus d'argent possible dans le pot avant  flop car avec ces trois grosses paires il est presque certain (et tout à fait certain avec AA) que vous avez la meilleure main préflop.
Dans certains situations cela vous avantagerait de slow play ces paires avant le flop. Il est important d'agir de cette façon pour une raison précise.
Certaines de ces raisons sont :
Vous pensez que vous allez jouer la main face à un seul adversaire
La table sur laquelle vous jouez est très agressive
Des joueurs agressifs sont assis à votre gauche

Beaucoup de joueurs limp avec une paire d'as. De cette façon, si quelqu'un relance ils peuvent sur-relancer. Si vous voyez un joueur jouer de cette façon, il y a de fortes chances qu'il ait une grosse paire. Cette façon de jouer devrait normalement être réservée du milieu à la fin d'un tournoi, car la majorité des mains seront relancées préflop à ce moment là.

Si vous décidez de slow play préflop est il important de ne pas y être lié si le flop n'est pas favorable. Si le flop sort et qu'il y a beaucoup d'action il y a de fortes chances que vous n'avez plus la meilleure main. Si vous un roi ou une reine et un as sur le flop, ne perdez pas vos jetons pour rien.

Si vous misez sur le flop est qu'un joueur vous call vous devez changer la situation sur le turn. Si vous pensez que votre adversaire a un tirage et qu'une carte sans danger sort, vous devriez relancer. Si vous êtes relancé sur le turn, débarrassez vous de la main. Peu de joueurs vous relanceront sur le turn avec une main moins forte que la votre. Après tout, si le turn ne l'améliore pas, vous n'avez qu'une paire.

Sur la river votre jeu dépendra de votre position. Si vous être le premier à jouer avec une main médiocre mais vous pensez toujours qu'elle est la meilleure, pensez à miser. Un tiers du pot serait suffisant, afin que votre adversaire ne puisse pas miser trop si vous checkez. S'il relance sur la river après votre mise, vous pouvez jeter votre main.

Si vous êtes le dernier à jouer et que votre adversaire check, vous devriez check également. À part si vous pensez que vous pouvez être call par une moins bonne main, une paire n'est généralement pas assez forte pour miser après avoir été check sur la river.

Jouer de grosses paires en NL demande beaucoup de jugement. Comme le dit Doyle Brunson : "Avec des grosses paires vous gagnerez un petit pot ou en perdrez un gros." Car si un joueur est prêt à risquer l'intégralité de son stack face à vous, il a probablement une main qui peut battre votre paire. Jouez les prudemment, mais agressivement afin de gagner le plus ou perdre le moins.