Comme dans toute variante a flop, il est primordial que le flop complète bien votre main. Même si l’on a la plus forte main d’Omaha High, soit AH, AS, King H, King S, si le flop est de 5C, 6D, 7D, on remportera rarement la main devant plusieurs adversaires.
Le flop est le point tournant de la main. C’est sur le flop que les bonnes décisions doivent être prises. Une mauvaise décision sur le flop peut rendre le reste de la main très coûteuse et quadrupler ou quintupler l'effecteur augmentant de beaucoup vos pertes.
Il faut donc y aller prudemment lorsque l’on a une grosse paire et que le flop ne nous aide pas. Contre un seul adversaire, une mise est souvent une décision adéquate, mais contre plusieurs joueurs, checker et même se coucher est souvent l’option la plus appropriée.
Idéalement, il faut que le flop nous donne la meilleure main possible ou le meilleur tirage possible. En fait, le meilleur scénario est de flopper la meilleure main avec un tirage a une meilleure main.

Par exemple, un flop de 7H, 8S, TH serait excellent pour une main telle que AH, 9H, Jack S, Queen D. Notez que le joueur ayant cette main a la meilleure suite sur le flop. Mais ce n’est pas tout, il a un tirage à la meilleure couleur en coeur et à une suite plus élevée. C’est ce genre de flop qu’il faut rechercher. Bien sur, bien d’autres flops de moins bonne qualité seront jouables mais calculez toujours en tête que le but au Omaha est d’avoir le max.

De la même façon, il peut être bon, a l’occasion, de coucher le max Si VOUS pensez que votre adversaire et vous avez la même main, comme une suite, et que vous n’avez plus de tirage pour améliorer votre main. Vous pourriez alors vous retrouvez dans une situation qui vous donnerait, dans le meilleur des cas, la moitié du pot, en admettant que l’autre joueur n’a pas touché pas quand son tour viendra. Une situation plus ou moins enviable.

 
La grosseur des mises
En Pot Limit, il est important de couper les cotes de vos adversaires en misant de bons montants. Dans un pot de 100$, une mise de 25$ donne automatiquement une cote du pot de 5$ à un adversaire, amplement suffisant pour égaliser sans faire d’erreur avec une multitude de mains. Une mise de 100$ coupe considérablement les cotes, ce qui force un adversaire a faire une erreur la plupart du temps s’il égalise avec une main marginale. Tel que mentionné précédemment, je vous recommande de miser 75% du pot la plupart du temps.