Surnom: The Captain (Le Capitaine)

 

A propos de Kirk Morrison: Né à Wichita, Kansas, USA.  

Il ne faut pas confondre Kirk Morrison avec son homonyme, le joueur de football des Oakland  Raider. S'ils n'ont pas la même carrure tous les deux, on ne peut nier à notre professionnel du poker un talent et une présence aux tables des tournois qui valent tous les kilos et les muscles d'une joueur de football américain!

 

Kirk Morrison s'est d'abord adonné au Blackjack: à 20 ans, il part pour las Vegas pour s'y consacrer à plein temps. Mais la perte de son bankroll le pousse à regarder du côté du poker. Une chance finalement, car il rejoint alors un groupe de jeunes joueurs dont les noms sont aujourd'hui bien connus: Daniel Negreanu, Layne Flack et Allen Cunningham.

 

Il gagne son premier bracelet aux WSOP en 1998. Mais victime de mauvaises habitudes comme le jeu, Kirk décide de s'isoler en Nouvelle-Zélande. Ayant prévu un séjour de deux mois, il y restera de 1999 à 2006.  Pendant ce long séjour initiatique il continue à jouer, mais en pariant sur les courses de poney (sa 1ère passion). Les premières trois années il ne touche à aucun jeu de poker et n'a d'ailleurs aucune idée de l'essor qu'a pris celui-ci. Puis, il participe aux tournois de Nouvelle-Zélande, devenant «le fils du poker new-zélandais».

 

C'est Daniel Negreanu qui le rencontre en 2006 à l' Aussie Millions et  le convainc de rentrer aux USA pour jouer au poker.  Le Capitaine revient donc peu à peu, fidèle à lui-même, et fait notamment exploser son talent lors des WPT 2007 en terminant second et en empochant plus de 2 millions de gain. Son attitude discrète et en retrait ne dissimule pas son jeu plein de perspicacité, d'intuition,  et d'une grande capacité à lire dans ses adversaires.

 

On ne sait pas grand chose de Kirk Morrison, il n'aime ni les caméras ni les projecteurs. C'est un sauvage au sourire charmeur qui est un grand joueur de poker.

 

Anedocte:  Kirk Morrison fuit aujourd'hui la célébrité pour s'empêcher de perdre à nouveau le sens de la réalité. Sa casquette de baseball semble le protéger.

 

 

Classements dans les tournois principaux et gains :

 

  • 1er (10 000 $) : 2008, Tournoi de Poker Caritatif de Jennifer Harman, No Limit Hold'em à 300$.
  • 4ème (16 667 $) : 2007, California Conference,  No Limit Hold'em à 40 000 $.
  • 3ème (56 888 $) : WSOP 2007, Europe-Londres, H.O.R.S.E à 2 500 £.
  • 56ème (154 194 $) : WSOP 2007, Championnat du Monde, No Limit Hold'em  à 10 000 $.
  • 17ème (16 582 $) : WSOP 2007,  Championnat du Monde, Heads-Up No Limit Hold'em à 5 000$.
  • 7ème (63 591 $) : WSOP 2007, Championnat du Monde, Mixed Hold'em (Limit/No limit) à 5000 $.
  • 2nd (2 011 135 $) : WPT 2007, 5-Star World Poker Classic, No Limit Hold'em à 25 000$.
  • 23ème (21 442 $) : WPT 2007, Championnat, No Limit Hold'em à 9 700$.
  • 9ème (45 565 $) : WPT 2007, Championnat, No Limit Hold'em à 5 000$.
  • 23ème (40 000 $) : WPT 2007, Championnat, No Limit Hold'em à 9 600$.
  • 1er (25 700 $) : 2006, Super Satellite, 5-Star World Poker Classic, No Limit Hold'em à 2 500$.
  • 36ème (20 000 $) : WPT 2006,  Main Event, No Limit Hold'em à 10 000 $.
  • 3ème (44 000 $) : WPT 2002,  Main Event, No Limit Hold'em à 3 000 $.
  • 3ème (4 901 $) : 2002, Championnat de Poker Australasian,  Pot Limit Omaha à 500 A$.
  • 1er (148 185 $) : WSOP 1997, Stud de 7 cartes à 1 500 $.
  • 3ème (72 300 $) : WSOP 1994, No Limit Hold'em à 1 500 $.

 

 

Total des gains: 2 964 214 $.

 

Statistiques:

  • Places payées : 20
  • Bracelets WSOP : 1
  • Tables payées au WSOP : 9
  • Tables finales au WPT : 2
  • Titres WPT : 0