Phil IveySurnom: le Tiger Wood du Poker

Team: Full Tilt Poker

 

 

A propos de Phil Ivey : à Riverside, Californie, le 1er février 1976. Il a grandi dans le New Jersey et réside actuellement à Las Vegas avec sa femme Luciaetta.

 

 

Phil Ivey, le Tiger Wood du Poker, est considéré comme l'un des meilleurs joueurs de poker actuels. C'est un véritable phénomène au visage de gamin, qui fait peur aux plus grands, du haut de ses 30 ans. Pour Howard Lederer, il pourrait devenir le plus grand joueur de tous les temps s'il continue sur sa lancée.

 

Surtout que Ivey n'est pas un flambeur, mais un travailleur acharné, persuadé dès l'adolescence qu'il deviendrait un joueur professionnel. Initié par son grand-père au stud, il a trempé très tôt dans ce monde du Poker. A 18 ans, il utilise une fausse carte d'identité, sous le nom d'un de ses collègues de travail (télémarketing), Jerome Graham et passe tout son temps sur les tables d' Atlantic City. Les autres joueurs le surnomment d'ailleurs «No Home Jerome». Il ne gagne pas souvent à cette époque-là, mais il progresse et apprend. A sa majorité, il peut enfin jouer sous vrai nom et devient Phil.

 

Son ascension commence véritablement à partir de l'année 2000, avec le nouveau millénaire. On ne l'arrêtera plus. En 2002, à égalité avec Hellmuth et Ted Forrest, il bat le record du plus grand nombre de bracelets gagnés dans une année : 3. En 2006, All in Magazine, Bluff magazine, et les UK Gaming Awards le désignent «Joueur de l'année». La même année, en tant que membre de The Corporation, il gagne contre Andy Beal au bout d'une partie de 3 jours avec des blinds à $50 000/$100 000.

 

Actuellement, il joue les grosses parties de Bellagio de las Vegas et a l'habitude de gagner.

 

Brillantissime au Stud 7 cartes, il excelle cela dit dans tous les autres jeux. C'est un joueur agressif, mais concentré et fort en analyse. Il sait déstabiliser l'adversaire par son regard réfléchi et retourner un jeu grâce à son agressivité de grand champion.

 

 


 

 

Classements dans les tournois principaux et gains :

  • 9ème (37 130$) : WSOP 2008, championnats du monde, stud 7 cartes à 10 000 $.
  • 10ème (46 832 $) : WPT 2008, World Poker Challenge, No Limit Hold'em à 7 500 $.
  • 3ème (125 000 $) : Spécial 2008, NBC championnat Heads-Up.
  • 1er (1 596 100 $) : WPT 2008, L.A. Poker Classic, No Limit Hold'hem à 9 900 $.
  • 4ème (65 424 $) : WSOP 2007, Event 26, H.O.R.S.E.
  • 2nd (143 820 $) : WSOP 2007, championnats du monde, stud 7 cartes à 5 000 $.
  • 5ème (129 684 $) : WPT, rencontre Mirage Poker, No Limit Hold'hem à 9 700 $.
  • 2nd (371 000 $) : EPT Saison 3, Open de Barcelone EPT 3, No Limit Hold'em.
  • 3ème (617 760 $) : WSOP 2006, H.O.R.S.E. 50 000 $.
  • 2nd (219 208 $) : WSOP 2006, Omaha Hi-Lo Split à 5 000 $.
  • 21ème (9 476$) : WSOP 2006, Limit Hold'em à 1 500 $.
  • 20ème (304 680 $) : WSOP 2006, No-Limit Hold'em.
  • 1er (600 00 $) : Full tilt Poker Invitational, Monte-Carlo, No Limit Hold'em à 120 000 $.
  • 1er (1 000 000 $) : Monte-Carlo Millions, No Limit Hold'hem à 25 000 $.
  • 54ème (2 410 $) : WSOP 2005, Omaha Hi-Lo Split à 1 500 $.
  • 1er (635 603 $): WSOP 2005, Omaha Pot Limit à 5 000 $.
  • 2nd (290 130 $) : WPT 2003, No Limit Hold'em à 10 000 $.
  • 1er (118 440 $) : WSOP 2002, Stud 7 cartes Hi-Lo à 2 500 $.
  • 1er (132 000 $) : WSOP 2002, Stud 7 cartes à 1 500 $.
  • 1er (107 540 $) : WSOP 2002, S.H.O.E. 2 000 $.

 

Total des gains: 9 777 740 $.

 

 

Statistiques:

Places payées (cashes) : 24

Bracelets WSOP : 5

Tables finales au WPT : 6

Titres WPT : 1


 

Phil Ivey