Tronde Giske a introduit une législation que interdite les banques de trafiquer des transactions de ou pour opérateurs des jeux d'hasard en ligne a partir de l'année prochaine.
Comme premièrement rapporter par le "Gaming Intelligence Group", le gouvernement d'Oslo est en train de finir les jeux d'hasard en ligne des compagnies étrangers, ce qui est un violation aux lois des jeux d'hasard monopolistiques du pays. La législation proposée doit renforcer l'acte criminel d'offrir des services de jeux d'hasard en ligne par découper l'argent entre le Norvège est les site de jeux d'hasard.
L'approche du gouvernement Norvégien n'est pas du tout agressive comparée avec la France par exemple. Les Norvégiens acceptent que les opérateurs qui sont autorisés et régulés en Europe aient la permission de fournir services au marché Norvégien et que c'est contre les lois européennes de limiter leurs permission d'entrer la marché Norvégienne.
Pourtant, le gouvernement peut contrôler et arrêter les transactions bancaires "criminel" selon la loi norvegienne.
Selon Mr. Giske, la législation proposée doit aider résoudre les problèmes de jouer de l'argent que beaucoup de Norvégiens ont, un group de gens que grandit chaque selon lui à cause de la popularité de la poker en ligne.
Jusqu'au février 2008 on peut discuter la proposée législation. Après c'est le parlement qui va probablement faire une loi de la proposition au printemps.
Quand la loi sera approuvé, l'opérateur Norvégien Norsk Tipping (en propriety de l'état) sera la seule opérateur en Norvège….